Bienvenue sur le blog Miséricorde divine !
Créé 2005, il présente des lieux, des retraites, des pèlerinages où la divine miséricorde a été priée ou annoncée ! vous trouverez également des prières de sainte Faustine et quelques articles pour mieux comprendre ce message. Bonne navigation !

mercredi 24 novembre 2010

RETRAITE MISERICORDE WEEK END DU CHRIST ROI


Un week-end de retraite au sein de la Communauté du Verbe de Vie à Andecy pour mieux comprendre la miséricorde de Dieu et se préparer à une démarche de Consécration à Jésus miséricordieux... en présence des reliques de sainte Faustine !

Après l'heure de la Miséricorde, dimanche après midi, tous les membres de la Communauté et les retraitants encore présents se sont rendus en procession sur le chantier de la future chapelle pour confier à sainte Faustine la construction... louange et action de grâce...

video

De Philippe et Brigitte :
Merci Seigneur pour les grâces reçues par l'intermédiaire de sainte Faustine.
Nous avons vraiment compris l'union des deux mots : AMOUR ET MISERICORDE !



Posted by Picasa

mercredi 17 novembre 2010

RENCONTRE MISERICORDE DIVINE A ROUEN


Temps de grâce à la Basilique Notre Dame de Bonsecours ce week-end autour des reliques de sainte Faustine !

Voici le compte rendu de Jean Jacques :
La venue des reliques de sainte faustine à Bonsecours a été un grand succès: 130 personnes à la veillée de prière miséricorde du samedi 13 novembre en présence du père Poirson, du père Duriez et du père Durand et 150 personnes pendant l'heure de la miséricorde du dimanche après-midi.
Corinne Lorenzo et son équipe nous ont permis de chanter des chants de louange et de méditation sur la miséricorde.
Le public a bien pressenti que Sainte Faustine était une sainte "majeure" dans l'église, première canonisée du 3ème millénaire par la volonté du Pape Jean-Paul II qui avait reconnu l'importance de la mission que le Christ lui avait délivré: faire connaître sa grande miséricorde auprès de l'humanité endolorie et préparer le monde à sa deuxième venue.
Les enseignements d'Hélène Dumont ont permis également de rédécouvrir comment vivre et exercer la miséricorde dans notre vie.
Ce fut un nouveau temps de grâce pour notre diocèse après le premier rassemblement diocésain d'Yvetot le 11 avril pour la célébration de la fête de la miséricorde. Maintenant à nous de faire fructifier ce bel élan en nous réunissant de temps à autre pour des veillée de prière de la miséricorde mais aussi en étant missionnaire auprès des personnes éloignées de l'église, des souffrants et des exclus qui ont droit en priorité de savoir qu'ils sont aimés de Dieu et qu'ils peuvent s'adresser à lui en toute confiance.













mardi 9 novembre 2010

RENCONTRE MISERICORDE A FONTAINEBLEAU LES 16 ET 17 OCTOBRE 2010

Un week-end de la Miséricorde divine : paix, joie, grâces

Compte rendu de Laurence :
En cette semaine des Missions, on peut dire que les reliques de Ste Faustine sont venues à nous, pour nous encourager dans la mission; quels besoins! Je voyais les foules dehors qui déambulaient en badaux dans la détente, tandis que vaillamment, tels Moïse priant les bras en l'air pour la victoire sur les Amalécites, les Chrétiens, priaient dans l'église et rendaient grâce pour la Miséricorde divine, avec de supers intervenants, et d'autres comme François souffraient chez eux, dans leur corps.
Catherine Elisabeth avait soif de leur apporter une parole forte et de donner un témoignage d'amour, à travers la Communion des Saints! puis de sortir vers la foule, et là, sans micro, de dire à chacun " Le Christ vous aime!". L'équipe des serviteurs venue de Lagny a emboité le pas , et comme des flammes qui se répandaient dans la rue Grande, des"Le Christ vous aime"! se répandaient.
Comme il était doux le soir de ce jour, en retraversant la ville, de penser combien le Christ avait, par nos voix, déversé son amour sur tant et tant de personnes.
Bravo pour ta ténacité Hélène et bravo à tous ceux qui se sont joints, nos prêtres, le père Patrick de Laubier, Catherine Elisabeth,les serviteurs de la Miséricorde et leurs amis, qui ont monté les tentes les tables,embelli l'église de fleurs et bouquets somptueux et celles qui avaient des tâches plus ingrates et discrètes...


Les enfants étaient heureux d'accueillir les reliques, et ont animé le chapelet au
début de la rencontre !


Librairie et temps festifs...


Témoignage de Frédéric
Le week-end de la Miséricorde Divine nous a permis de nous retrouver pendant deux jours à l’église Saint-Louis pour se confier à Jésus miséricordieux et vénérer les reliques de Sainte Faustine Kowalska.

Les témoignages des plus ambitieux pour la foi aux plus humbles et l’enseignement sur le culte de la Miséricorde ont permis de donner à ce rassemblement les éclairages nécessaires à la compréhension de l’oeuvre de la Miséricorde initiée par Sainte Faustine. Jean-Paul II, quand il a consacré le sanctuaire de la miséricorde de Cracovie, a dit que la Miséricorde Divine était l’étincelle qui allait enflammer le monde.
Au delà de l’enseignement, c’est la prière de la troisième heure, l’heure de la
Mort de notre Seigneur Jésus Christ et le chapelet de la Miséricorde Divine qui ont uni dans une même ferveur les frères et les soeurs assemblés. Nous avons pu nous plonger dans le regard miséricordieux de Jésus lors de sa Passion. Une force d’Amour et de Vie qui permet de réparer nos péchés et ceux du monde entier.



lundi 8 novembre 2010

RETRAITE A LA CTE DU VERBE DE VIE A FICHERMONT du 1er au 5 octobre




Le bonheur de la miséricorde

Le premier week-end d'octobre, la Communauté du Verbe de Vie de Fichermont (Belgique) proposait une retraite consacrée à la miséricorde avec sainte Thérèse et sainte Faustine. Un beau temps de grâce au cours duquel la veillée bouleversa les coeurs !


Voici le témoignage de Marc :

La Miséricorde sauvera le monde.

Tel est le thème développé de l’enseignement d’Hélène Dumont*, les 1er et 2 octobre dernier à Fichermont . C’est aussi la déclaration de Jésus à Ste Faustine (religieuse polonaise canonisée en 2000) dans les années 1930. Jésus nous aime infiniment (ce n’est pas une figure de style) jusque dans notre misère, par sa miséricorde. Cette miséricorde qui associe dans le substantif même, notre misère et le cœur de Dieu unifiés par amour.

Que pouvons nous faire sans la miséricorde pour nous sauver ? Rien !

Que devons-nous faire ? Nous laisser aimer.

Jésus nous aime et nous respecte infiniment dans notre liberté, il nous demande seulement notre confiance.

Jésus j’ai confiance en Toi !

C’est aussi la maxime qui apparait sous l’icône du Christ miséricordieux qui représente l’apparition de Jésus à Ste Faustine.

Jésus nous demande un cœur à cœur, pour transfuser sa vie et son pardon de son cœur ouvert vers notre cœur meurtri.

Disons lui oui, avec amour et il fera le reste, pour notre bonheur dés maintenant et pour toujours ! Oui Jésus j’ai confiance en toi !

Jésus j’ai confiance en toi !

Marc

dimanche 7 novembre 2010

RECOLLECTION A LA PAROISSE DE CREPY EN VALOIS



La veillée de prière autour des reliques de Sainte Faustine qui a eu lieu le 25 septembre à Crepy en Valois trouve son origine dans le pèlerinage effectué en Pologne par les paroissiens deux ans auparavant.

Durant ce temps béni, nous avions pu déjà visiter le sanctuaire de la

Miséricorde Divine à Lagiewniki et prier devant l’icône de Jésus Miséricordieux. En ce lieu où convergent des milliers de pèlerins qui intercèdent sans cesse pour notre humanité si pleine de détresses, certains paroissiens ont mesuré l’importance du chapelet de la Miséricorde ; plus qu’une dévotion qui s’ajouterait à d’autres, la pratique du chapelet immerge le monde abîmé par le péché dans le feu de l’amour miséricordieux.

Des pèlerins d’origine polonaise ont achevé de nous faire saisir la dimension de salut attaché à cette pratique. L’image de Jésus miséricordieux a touché notre curé puisqu’il a proposé d’organiser une veillée de prière. Le moment venu nous avons pensé que la présence de reliques de Sainte Faustine nous la rendrait plus vivante. C’est ainsi qu’après avoir contacté Hélène Dumont, nous nous sommes retrouvés pour accueillir La Miséricorde de Jésus. A travers deux conférences bien documentées Hélène nous a transmis le feu apostolique qui animait Sainte Faustine, son très grand amour de Jésus et des âmes.

Beaucoup ont découvert Sainte Faustine et la pratique du chapelet.

Après avoir prié devant le tableau, vénéré les reliques et avoir reçu une Parole de Seigneur chacun a pu se laisser toucher personnellement par les rayons lumineux du Cœur de Jésus qui proviennent directement de l’Eternité du Père.

Depuis ce jour tous les vendredi à 15h, nous célébrons l’heure de la Miséricorde devant le Saint Sacrement et l’image de Jésus Miséricordieux. Nous sommes dans l’espérance que Sainte Faustine n’est pas venue en vain à Crepy mais a répandu quelques effluves du parfum de l’amour divin dans le secret des cœurs, signe que sa mission n’est pas terminée.

Témoignage de Marie-Josée